Depuis sa première édition, accueillir un/e compositeur/trice en résidence est l’une des priorités du Festival Autour du Ventoux, avec pour but la création d’une ou plusieurs de leurs œuvres, et l’interprétation de nombreuses pièces de leurs catalogues. Les concerts, toujours en présence des compositeurs, sont l’occasion d’un véritable échange entre le public et les compositeurs grâce aux présentations des œuvres par leurs créateurs mais aussi grâce aux rencontres et conférences organisées par le festival autour des concerts. Ces résidences n’auraient pu avoir lieu sans le précieux soutien de la Sacem.


 

Cette année, notre compositrice en résidence sera Graciane Finzi. Le Festival lui a passé commande de deux œuvres, qui seront créées en ouverture et en clôture du festival à l’Église-Cathédrale de la Haute Ville de Vaison-la-Romaine : la cantate Tutto e in furore, créée par la soprano Maya Villanueva, le claveciniste Patrick Heilmann et le violoncelliste Patrick Langot, et le Capriccio Flamenco pour violon solo, créé par Yardani Torres-Maiani.
Outre ces deux commandes, quatre autres pièces de la compositrice seront jouées dans les différents concerts : Oratorio pour trompette et orgue (Invention IV : Cœur en silence / Invention V : Encore et toujours) par le trompettiste Gérard Boulanger et l’organiste Fanny Cousseau, qui interprétera également Architecture pour orgue, les Variations sur « El cant dels Ocells » de Pablo Casals pour violoncelle, ainsi que Impression Tango pour violon et accordéon par Yardani Torres Maiani et Guillaume Leroy. En tout, ce seront donc six œuvres qui seront interprétées tout au long des cinq concerts de l’édition 2021 du Festival Autour du Ventoux. Une conférence de la compositrice avec la présence des artistes créateurs des œuvres est également prévue avant le 1er concert.

 

Biographie

GRACIANE FINZI est née dans une famille de musiciens. Après des études au conservatoire de Casablanca, sa ville natale, Graciane Finzi entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où elle obtient de nombreux prix dont ceux de harmonie, contrepoint, fugue et composition. En 1979 elle est nommée professeur au CNSM de Paris. En 1982 elle obtient le Grand Prix de la Promotion Symphonique de la Sacem, en 1989 le Prix Georges Enesco et son opéra Pauvre Assassin est couronné du Prix de la SACD en 1992.

En 2001 elle se voit décerner le Grand Prix de la SACEM pour l’ensemble de son œuvre et en 2006 l’Institut de France lui attribue le Prix Chartier. Elle est en résidence à l’Orchestre National de Lille de 2001 à 2003.
En 2013 : Prix musique SACD
2020, Prix Florent Schmitt décerné par l‘Institut  de France.

Les œuvres de Graciane Finzi ont été jouées dans le monde entier par de grands solistes et orchestres (Paris, New York, Londres, Rome, Moscou, Helsinki, Vancouver, Nuremberg, Buenos Aires, Cologne, Calgary, Brême, Rio de Janeiro. Berlin, Madrid, Varsovie, Athènes, Mexico, Barcelone, Santiago du Chili…). Le catalogue de Graciane Finzi se compose d’une centaine d’œuvres et de sept Opéras.

Graciane Finzi utilise les instruments, qu’il s’agisse de masses orchestrales ou de solistes en tenant compte de leur individualité, puis les unit par groupes juxtaposés dont chacun possède son propre dynamisme, ses pulsions, sa couleur, son rythme de vie, multipliant ainsi les parties réelles.

La multiplicité des couches sonores va s’organiser pour former des harmonies géantes et des couleurs insoupçonnées.

Dans un langage moderne qui utilise des progressions harmoniques et chromatiques hors de la tonalité, elle établit des pôles d’attraction entre les notes; Cela guide à la compréhension d’une musique jamais abstraite mais visant l’expression immédiate de la vie et des sentiments profonds de l’homme.

 

Média


Site de Graciane Finzi

 


Années Précédentes :

Benoit Menut

Pierre Chépélov